Vous avez envie de devenir un pro du BMX, mais vous ne savez pas par où commencer ? Et si vous commenciez par trouver le BMX qu’il vous faut ?

Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour bien choisir votre premier BMX (et on l’espère, le premier d’une longue série !)

Choisir pour l’usage

Le Skatepark

Pour faire du BMX dans un skatepark, il est conseillé de prendre pneus de route. Vous pouvez également vous équiper de pegs et d’un guidon 360°, mais ce n’est pas obligé !

Le Dirt

Souvent celle que l’on voit dans les vidéos youtube ! Le Dirt se pratique sur des bosses de terres plus ou moins hautes.
C’est une pratique assez complexe, où se mêle figures et sauts. Elle ne nécessite pas de pegs. En revanche, il vous faut des pneus mixtes pour la terre comme le bitume, ainsi qu’un rotor.

Le Street

Comme vous l’avez peut-être deviné, le Street se pratique dans la rue, et ne possède pas vraiment de règles.
Un seul but : utiliser le paysage et le mobilier urbain pour faire des figures. Que ce soit une rampe d’escaliers ou un banc, tout est prétexte à rider.

Le Flat

Cette catégorie de figures consiste à faire des enchaînements sur le sol. Ce sont souvent des figures basées sur la précision et l’équilibre, sur une seule roue. Pour le Flat, il est indispensable de s’équiper de pegs pour réaliser encore plus de figures, des pneus de route et éventuellement un guidon 360°.

Choisir la taille

Voici quelques mesures en pouce, pour vous donner une idée de quelle taille de BMX vous conviendrait :

Entre 1m10 et 1m20 > 16″

Entre 1m20 et 1m 40 > 18″

A partir de 1m40 > 20″

Le budget

L’avantage avec les BMX, c’est qu’il y en a pour tous les prix. Les marques conçoivent des vélos d’entrée de gamme assez polyvalents, pour les débutants (adultes et enfants). De quoi découvrir le BMX facilement, en sautant quelques trottoirs et en roulant au skatepark du coin !

Dernière étape : la customisation

Vous avez trouvé votre bonheur ? Il est donc temps de vous amuser à customiser votre BMX ! Car c’est ça aussi le BMX : ajouter des pegs, changer la selle, poignées, pneus, monter son bmx de gamme, pédalier, changer les poignées, coller des stickers… tout est possible et imaginable. C’est souvent un moyen de se démarquer et de rendre son BMX unique.

Et pourquoi pas vous customiser également avec un joli casque ?

Un dernier conseil et pas des moindres ! Portez un casque, et des protections pour vos première fois… et même les suivantes pour rider en toute sécurité.

Amateur ou professionnel le bmx est un vrai choix de vie et un moyen de s’exprimer. Il fait partie intégrante de l’identité du rider. Le bmx apporte une sensation de liberté et d’indépendance dont vous ne pourrez plus vous passer.

 

VOTRE COMMENTAIRE

Exprimez-vous en laissant votre commentaire