Depuis le 1er février 2018, les règles ont changé pour la prime sur l’achat d’un vélo électrique. Un décret est paru, le 31 décembre 2017, dans le journal officiel qui informe du changement des conditions d’attribution de cette aide.

Prime vélo électrique : quelles sont les conditions à remplir ?

Dorénavant, cette aide de l’Etat est réservée aux particuliers qui ne payent pas d’impôts sur le revenu. La prime sera accessible seulement aux personnes habitantes dans une collectivité qui propose une subvention pour l’achat d’un vélo électrique. Le montant de l’aide reste fixé à 20% du montant du vélo électrique acheté jusqu’à une valeur maximale de 200€.

Grâce à cette modification, l’Etat restreint le nombre de ménages pouvant bénéficier de cette aide pour ainsi éviter de se faire submerger de demandes. Ceci permet de diviser son budget par 10 par rapport à l’année précédente.

Quelles villes proposent aussi une subvention ?

Ce dispositif inédit fait très polémique auprès des Français, car seulement une vingtaine de villes proposent une aide pour l’achat d’un VAE. Le montant accordé est très inégal d’une commune à une autre. Il varie selon l’implication de chaque mairie en matière de mobilité durable et également du budget accordé.

Aujourd’hui, nous revenons sur chaque ville :

  • Nantes: La prime sur les vélos à assistance électrique n’est plus d’actualité dans la ville. Désormais, cette commune subventionne seulement les vélos cargo soit 30% du montant du véhicule dans la limite de 300€.

La subvention pour les professionnels est toujours en vigueur dans la ville de Nantes.

  • La Roche Sur Yon: La ville a suspendu la subvention sur l’achat d’un vélo électrique jusqu’au 31 décembre 2018. Aucune information n’a été communiquée depuis.

 

  • Caen: La ville offre une aide sur l’achat d’un vélo électrique, d’un vélo pliant ou d’un vélo cargo. Le montant accordé par la commune est fixé entre 100€ et 350€ selon le type de cycle acheté et de votre revenu fiscal de référence.

 

  • Rouen: Cette commune participe à l’achat de votre vélo électrique à hauteur de 30% du montant dans la limite de 300€.

 

  • Paris: La Capitale vous aide dans l’achat d’un vélo électrique à hauteur de 33% dans la limite de 400€. Cette aide est aussi valable pour les vélos cargo et triporteurs sans assistance électrique.

 

  • Epernay: La ville vous aide dans l’achat de votre vélo électrique à hauteur de 50% du prix d’achat du vélo dans la limite de 150€.

 

  • Château-Du-Loir: Cette commune vous subventionne également sur l’achat d’un vélo électrique à hauteur de 25% du montant TTC dans la limite de 150€.

 

  • Blois: La ville participe à l’achat de votre VAE à hauteur de 25% dans la limite de 400€.

 

  • Daix: Elle subventionne également sur l’achat de votre vélo à assistance électrique jusqu’à 400€.

 

  • Arcachon: Cette commune subventionne les personnes achetant un vélo électrique à hauteur de 200€.

 

  • Arras : La mairie participe à l’achat de votre VAE à hauteur de 30% du montant dans la limite de 300€.

 

  • Mérignac: La ville fait partie de Bordeaux Métropole et subventionne l’achat d’un VAE. Jusqu’à maintenant Bordeaux participait à hauteur de 25% du montant jusqu’à 300€.

 

  • Colmar: Jusqu’à présent, la mairie subventionnait l’achat d’un vélo électrique d’une valeur de 200€. Aucune information n’a été communiquée à ce jour.

 

  • Plain De L’Ain: La communauté de communes de la Plaine de l’Ain subventionne l’achat d’un VAE à hauteur de 30% du montant dans la limite de 500€.

 

  • Aix-Les-Bains: Cette commune fournit une aide sur l’achat d’un vélo électrique à hauteur de 30% dans la limite de 250€.

 

  • Decazeville-Aubin: La mairie subventionne l’achat de votre VAE à hauteur de 250€ par famille.

 

  • Mende: Cette ville subventionne aussi l’achat d’un vélo à assistance électrique à hauteur de 40% pour un montant maximal de 400%.

 

  • Sète: La ville de Sète subventionnait l’achat de votre VAE à hauteur de 25% pour un montant maximal de 200€. Désormais, en 2018, cette aide sera octroyée aux 150 premiers.

 

  • Toulon: La mairie participe à l’achat d’un VAE à 25% du montant dans la limite de 250€.

 

  • Monaco: La ville subventionne l’achat de votre VAE à hauteur de 30% du montant dans la limite de 3000€. Cette aide est valable seulement pour les vélos immatriculés (speed bike 45 km/h).

 

  • Corse: L’Agence De L’Urbanisme et de l’Energie de la Corse offre une aide à l’achat d’un VAE d’une valeur de 50% du montant dans la limite de 500€ (L’aide est valable seulement sur les vélos électriques achetés chez les vélocistes partenaires de l’agence).

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter au 02 85 52 62 82.

 

VOTRE COMMENTAIRE

Exprimez-vous en laissant votre commentaire