Le rétropédalage est de plus en plus utilisé par les fabricants de vélo. Mais qu’est-ce que c’est ? Il consiste à freiner non plus avec les poignées mais tout simplement en pédalant en arrière. Vous vous demandez sûrement qu’est-ce que ce type de freinage a de particulier par rapport à un freinage classique (v-brake ou disque). Aujourd’hui, nous allons revenir sur ses origines et ses avantages.

Les origines du rétropédalage

origines du rétropédalage

Ce système a été inventé par Ernst Sachs en 1903 en Allemagne. A cette période, le freinage installé sur un vélo n’était vraiment pas efficace et pouvait être dangereux. Les patins ne freinaient pas correctement le vélo lorsque le temps était pluvieux. L’entretien était très récurrent car, ils s’usaient très rapidement.

Grâce à ce constat, l’inventeur allemand a donc créé ce système de freinage révolutionnaire : un frein intégré dans le moyeu arrière. Le rétropédalage permet de réduire l’usure des composants et aussi d’améliorer la distance de freinage lorsqu’il pleut. Au début, ces vélos étaient équipés que d’une seule vitesse, mais ensuite, il a été possible d’associer plusieurs vitesses au système de rétropédalage.

Par la suite, ce mécanisme s’est exporté dans d’autres pays, notamment en Hollande. Il est aujourd’hui devenu le système de freinage préféré des Hollandais.

Le système de rétropédalage : quels sont les avantages ?

avantages du rétropédalage

Ce mécanisme possède de nombreux atouts. Par exemple, le rétropédalage est plus apprécié en grandes descentes car il est plus efficace et sûr. Les petits muscles de la main ne sont plus sollicités, c’est le gros muscle de la cuisse qui prend le relais. Ceci permet une meilleure précision, plus de puissance ainsi que moins de fatigue musculaire.

Ce système de freinage est beaucoup plus sécurisant, car il n’y a plus de crainte que le cable ne casse. En hiver, le câble peut être gelé par le froid et ainsi bloquer le frein. Il est important de bien entretenir son vélo et notamment quand il fait froid.

Pour finir, le rétropédalage est très apprécié, car il demande aucun entretien. Adieu la galère graissage et réglage des patins ou mâchoires de disque.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter au 02 85 52 60 90

VOTRE COMMENTAIRE

Exprimez-vous en laissant votre commentaire